Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 07:02

 

 Du Domaine des murmuresDu Domaine des Murmures

Carole  Martinez            Coup de coeur

 

Les lycéens ont attribué cette année leur Goncourt à ce roman.

Cette nouvelle a illuminé ce triste lundi gris de novembre et m'a stimulée pour enfin écrire ce petit billet qui attendait parmi tant d'autres que je me penche sur son cas. 

 

Ce roman a largement été chroniqué par de nombreuses blogueuses, je ferai donc court.

 

Esclarmonde est une voix d’outre-tombe. Elle vient raconter sa vie de jeune fille du Moyen-âge, jeune fille qui a osé dire non à son père et à une société qui soumet les femmes aux ordres des hommes. Elle a refusé l’homme que son père lui a choisi et le jour des noces  a préféré se mutiler devant l’autel plutôt que d’être prisonnière du mariage. Quelle modernité !

Elle a préféré s’emmurer, et consacrer sa vie à la prière et à Dieu. Son père a fait construire une minuscule cellule attenante à la chapelle du domaine et renié sa fille pour son acte de rébellion. Mais est-ce seulement pour cela ?

Dans sa minuscule cellule Esclamonde va passer de l’extase au doute, mais sa foi ne faillira pas. Loin d’être isolée du monde, son histoire extraordinaire (que je ne révèlerai pas ici, lisez ce roman !) va la faire devenir une sainte pour ceux du domaine des Murmures et bien au-delà. Pas besoin pour elle de sortir pour voir le monde,  c’est le monde qui vient à elle, en longues files de croyants cherchant conseil et bénédiction.

Après quelques mois de cette vie tournée vers Dieu et vers les autres, son corps la forcera à prendre à nouveau conscience d'elle-même.

Son père ne supportera pas ce qui arrive à sa fille et fuira vers Saint-Jean d’Acre en se joignant aux croisés.

Je me suis laissé prendre par cette histoire extraordinaire, par la langue de Carole Martinez, par ses mots qui font passer de la réalité sinistre d’une époque rude au bonheur de l’extase mystique. Cette langue, si poétique, décrit avec le même talent la barbarie et la béatitude.  C’est de la broderie fine que ce texte-là.

Les personnages sont forts et il est difficile de s’en défaire. Que ce soit le père aimant qui deviendra bourreau, ou Esclamonde qui continuera envers et contre tout de servir Dieu avec ferveur sans pour autant s’aveugler sur la religion.

Un conte, comme un murmure, qui nous entraîne du côté du merveilleux.

 A lire absolument.

 

D'autres billets chez Liliba /Kathel / Sandy / Enna / Miss Alfie et ....


Partager cet article

Repost 0
Published by somaja.over-blog.com - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Asphodèle 12/11/2011 19:41


Oui effectivement j'en ai lu des chroniques sur ce livre mais pas une qui ne me donne autant envie, il est déjà noté mais pour quand ? ça recommence le retard... Reviens plus souvent avec tes
billets "en retard" que tu as eu la "flemme" d'écrire, j'adore ! :)


somaja.over-blog.com 13/11/2011 11:14



Il va partir chez Jeneen, il peut passer chez toi après et tu peux prendre ton temps.


pour les billets en retard, (j'aime bien cette idée de Hérisson),  il y en a 2 de programmés pour jeudi...patience. biz 



Misss-bouquins 09/11/2011 20:33


J'ai très envie de le lire. Je n'ai pas encore lu de Carole Martinez mais j'en entend beaucoup de bien =).


somaja.over-blog.com 09/11/2011 20:51



Après cette découverte je compte bien lire son premier. C'est une écriture vraiment très belle, on sent qu'elle aimer conter des histoires. Lance-toi !


Merci de ta visite.



Jeneen 09/11/2011 14:06


oh la la, il me tente celui-ci, et j'ai lu plein de billets dessus mais le tien est le plus jolimnet conclu !!! j'ai noté, évidemment...Biz


somaja.over-blog.com 09/11/2011 20:41



Tu me flattes, là !


Si tu veux, ces murmures peuvent voyager jusque chez toi. Biz



Liliba 08/11/2011 08:56


Mais tu rigoles, il est parfait ton billet !!! J'aime tout particulièrement ta remarque "c'est de la broderie fine", que je trouve très imagée, belle et tout à fait parlante pour ce roman.
On a envie de le relire, hein ?!


somaja.over-blog.com 08/11/2011 09:12



Avant de le relire je veux découvrir son premier roman. En tout cas, c'est une auteure à suivre. Quand je pense que tu l'as rencontrée....(soupir !).



Syl. 08/11/2011 07:37


Et dire qu'au début, le sujet ne m'intéressait pas ! Une lecture inévitable...


somaja.over-blog.com 08/11/2011 09:11



Le sujet est effectivement surprenant, mais je suis sûre que tu seras sensible à la langue.


Bonne journée.



Présentation

  • : Les mille et une pages de Somaja
  • Les mille et une pages de Somaja
  • : Littérature, cinéma, voyages...
  • Contact

Challenge Jeunesse/Young adult

challenge-jeunesse-2

Recherche

Challenge Mois anglais

ennui

Archives

Challenge Goncourt des lycéens

        Challenge Goncourt lycéens

Challenge En scène !

CategorieMusset

Challenge Anne Perry

 

    anneperry2-copie-1

 

 

 

Challenge Thrillers et Polars

 

Challenge thriller