Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 07:26

La-Reine-des-lectices-copie-1.jpegLa Reine des lectrices Alan BennettCoup de coeur

 

Vous saviez, vous, que le bibliobus passait à Buckingham Palace, comme dans n'importe quelle petite ville de province ?

Ce sont les chiens (les fameux corgis), lâchés dans les jardins du palais, la Reine à leur suite, qui lui font découvrir le bibliobus dans une cours intérieure où bien sûr elle n'avait jamais mis ses royaux pieds.

Un peu mal à l'aise devant cette situation imprévue, et plus par correction que par envie - parce qu'elle est super bien élevée - elle prend le premier livre à sa portée et ...c'est le début d'une longue liste d'emprunts.

Dans ce bibliobus, elle rencontre Norman Seakins, employé aux cuisines royales qui va très rapidement devenir son tabellion particulier (il passe donc ses journées à lire pour pouvoir conseiller la Reine).

La Reine commence alors une nouvelle vie de lectrice apparemment difficilement conciliable avec sa fonction, le protocole et son emploi du temps super chargé.

Ses proches ne voient aucun inconvénient à cette nouvelle activité, au contraire, la Reine leur semble plus ouverte, cherchant à discuter et à échanger. Mais il en est bien autrement du Premier Ministre et des autres responsables de la politique du pays.

Depuis qu'elle passe son temps dans les livres, la Reine néglige ses devoirs - les cérémonies sont expédiées, elle-même se néglige (enfin, si on peut appeler se négliger le fait de porter le même ensemble deux fois dans la même quinzaine ! « Elle envisageait à présent avec un certain effroi l’incessante succession des tournées, des voyages officiels et des engagements qui l’attendaient, au cours des années à venir. »

Mais comment empêcher cette nouvelle passion si dérangeante ? Les fourbes ont de l'imagination : ils éloignent Norman et font disparaître des livres (pas toujours avec délicatesse ni discrétion !).

Tout au long du roman on assiste à une véritable métamorphose. Certes Elisabeth II a parcouru le monde entier, elle a rencontré les plus grands , mais elle se rend compte qu'elle n'a pas su apprécier la rencontre avec de grands écrivains. Elle aimerait tellement discuter avec eux maintenant, mais pour certains il est trop tard.

Après un certain temps, lire ne lui suffit plus, elle prend des notes, commence à écrire. Et la métamorphose continue jusqu'au final qui laisse un grand sourire sur les lèvres.

Ce roman est un vrai bonheur.

La situation incongrue ne cesse d'étonner et les péripéties sont jubilatoires.

Pas de lèse-majesté ici, rien qu'une réflexion sympathique sur la lecture.

Il ne m'était jamais venu à l'esprit avant : 1) que la Reine n'avait pas accès à une bibliothèque digne de ce nom dans son palais, 2) que je pouvais avoir autant de points communs avec sa Majesté , 3) que l'acte de lire pouvait mettre un royaume en péril, 4) que j'aurais envie de proposer à Elisabeth II d'ouvrir son blog pour qu'on puisse échanger sur nos lectures, 5) que nous sommes toutes des Reines d'Angleterre....

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by somaja.over-blog.com - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Syl. 12/10/2011 19:06


Il est déjà passé il y a deux semaines, mais il n'était pas chez toi. Il retourne en janvier.
J'écris en ce moment le billet. Il est court et sans fioriture. Tu as tout mis !
Pour Cécile et son diadème... demande lui ! Lorsqu'elle écrira son billet pour ce livre, peut-être !


Syl. 12/10/2011 17:11


En plus je sais que Cécile a un diadème.
Je viens de le terminer. J'ai beaucoup aimé. Je fais bien de relire ton avis car j'ai noté les mêmes choses que toi !!! et je voulais terminer mon billet par la création du blog de la reine... je
ne l'écrirai pas bien sûr ! Je vais le refiler à B. Parfais pour une salle d'attente ou un voyage en train pour Orléans...


somaja.over-blog.com 12/10/2011 19:01



C'est vrai, elle a un diadème ? Tu crois qu'elle ferait comme Sharon et toi avec le kilt ????


J'attends ton billet avec impatience, je sens que tu vas encore me faire rire. Un petit livre sans prétention, qui fait du bien à la tête entre deux lectures plus "graves". J'espère que B. va
aimer aussi. Il vient par ici bientôt ? Si oui, qu'il fasse signe.



Cess 21/09/2011 22:34


Je l'ai depuis tellement longtemps dans ma PAL, tu me donnes envie de l'en sortir tiens ! :D


somaja.over-blog.com 22/09/2011 08:47



N'oublie pas ton diadème, ça te mettra en condition



Liliba 13/09/2011 13:48


J'avais adoré ! Humour anglais typique, cette reine était vraiment bien sympathique !


somaja.over-blog.com 13/09/2011 17:28



Mais peut-être qu'elle est vraiment comme ça dans la vraie vie, qui sait !



Sharon 09/09/2011 13:39


J'ai adoré ce livre également !


somaja.over-blog.com 09/09/2011 19:56



Comment ne pas succomber !!!



Présentation

  • : Les mille et une pages de Somaja
  • Les mille et une pages de Somaja
  • : Littérature, cinéma, voyages...
  • Contact

Challenge Jeunesse/Young adult

challenge-jeunesse-2

Recherche

Challenge Mois anglais

ennui

Archives

Challenge Goncourt des lycéens

        Challenge Goncourt lycéens

Challenge En scène !

CategorieMusset

Challenge Anne Perry

 

    anneperry2-copie-1

 

 

 

Challenge Thrillers et Polars

 

Challenge thriller