Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 08:00

  

MaupratMauprat– George Sand

 

Bernard Mauprat est un vieil homme solitaire et respecté. Le narrateur a entendu parler de lui et de sa vie peu commune. Souhaitant en savoir plus, il rencontre le vieil homme qui lui raconte son histoire.

Orphelin à sept ans, Bernard est élevé par son grand-père Tristan au château de la Roche-Mauprat. Tristan de Mauprat et ses fils dépravés, la branche aînée de la famille, surnommés les Coupe-Jarret, font régner la terreur dans la campagne environnante. C'est dans cette atmosphère que Bernard grandira, entre violence, mauvais traitements et perversion, alors que son grand-oncle, Hubert de Mauprat, représentant de la branche cadette, n'ayant qu'une fille, Edmée, avait toujours voulu adopter Bernard.

Un soir, une jeune fille égarée dans la forêt, se réfugie au château, sans savoir qu'il a été décidé de l'offrir à Bernard pour qu'il prouve sa virilité. Mais séduit par la beauté de la jeune fille qui s'avère être Edmée de Mauprat, Bernard décide de la sauver, et par la même occasion d'échapper lui-même à ses oncles et à leur vie de violence et de débauche à laquelle il a participé mais qu'il n'a jamais approuvée.

Bernard, recueilli par Hubert de Mauprat, vivra désormais au château de Saint-Sévère, où Edmée et son père tenteront de lui apporter l'éducation dont il a manqué.

 

A ma grande surprise, j'ai lu ce roman d'une traite. J'avais depuis longtemps fait une croix sur les romans de George Sand, écrivain liée à des souvenirs scolaires pesants. Et puis, le miracle de la blogosphère et des lectures communes...

J'ai donc aimé ce roman d'aventures, d'amour, ce roman gothique, féministe, social et politique, philosophique et d'éducation.

Oui, il est tout cela à la fois, et sûrement bien plus encore.

J'ai aimé les personnages.

Les Mauprat, fourbes et vivant de pillages, dans la violence et la barbarie. Ils sont les premiers à nous faire vivre des aventures dignes de romans de cape et d'épée, et les scènes d'attaques et de poursuites donnent du rythme au récit.

Les aventures de Bernard ne sont pas moins intéressantes lorsqu'il veut échapper à cette famille détestable, tout comme lorsqu'il part se battre pour la liberté en Amérique.

Ces scènes alternent avec des scènes romantiques entre Bernard et Edmée, ou de tendresse entre Edmée et son père, mais aussi avec des scènes dignes des romans gothiques anglais. Les éléments principaux y sont : les décors impressionnants de châteaux en ruines, de chambres secrètes, l'atmosphère pesante de forêts inquiétantes, d'orages terrifiants, sans oublier les revenants, les jugements, les seigneurs et le clergé pervers et cruels, et les âmes nobles ou en danger.

George Sand semble avoir été une lectrice de ce genre littéraire et en connaitre tous les codes. Mais Mauprat ne se limite pas à cela, elle y fait également une peinture fine de la société et de la politique françaises quelques années avant la Révolution. Les salons parisiens et leur « bonne société » sont égratignés, tout comme l'Église. A ce titre le personnage de l'abbé Aubert, confesseur et ami d'Edmée puis de Bernard est un personnage intéressant.

Un autre personnage essentiel de ce récit est Patience, paysan doué d'une intelligence exceptionnelle mais réfractaire à toute éducation traditionnelle. En cela, il a beaucoup de points communs avec Bernard. En effet, ce dernier, dont l'intelligence a été laissée en friche par sa famille de rustres, refuse toute sorte d'éducation. Mais Edmée, instruite et férue des idées nouvelles du siècle des Lumières et particulièrement attachée aux idées de Rousseau, ne laissera Bernard l'approcher que s'il parvient à s'élever à son niveau de culture. Elle met toute son énergie, aidée de ses amis l'abbé Aubert et Patience, à faire passer Bernard de l'état de brute inculte à celui de jeune homme cultivé capable de penser par lui-même et de freiner ses instincts . Par le truchement d'Edmée, George Sand pose là la question de l'inné et de l'acquis et montre que sans savoir, l'homme n'est que bête.

Si Bernard est le conteur et apparemment le principal personnage de cette histoire, c'est bien Edmée qui est au centre de tout. C'est pour elle qu'il s'enfuit, c'est grâce à elle qu'il devient autre chose qu'une brute sanguinaire, comme ses oncles et son grand-père. Elle se donne pour mission d'éduquer Bernard et n'en démord pas, quitte à risquer de passer à côté du bonheur. Téméraire, elle décide de sa vie et ne se laisse pas enfermer dans un rôle de femme soumise ; on voit bien que ce personnage traduit toute la lutte de l'auteur pour le droit des femmes.

J'ai passé un bon moment avec Mauprat et ses personnages. Cette lecture m'a également permis de dépasser mes préjugés sur un auteur dont j'aime pourtant la correspondance et l'engagement dans son époque. Et chose à laquelle je ne m'attendais pas, ce roman m'a ramenée avec bonheur sur les petits chemins berrichons autour de La Châtre et de la Tour Gazeau, tour dont j'ai vécu à un jet de pierre pendant quelques années.

Prison La Châtre         La Tour GazeauTour Gazeau 

Prison de La Châtre devenue musée

 

Lecture commune avec Syl. , et Céline  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by somaja.over-blog.com - dans Romans
commenter cet article

commentaires

FéAsphodèle 30/05/2011 19:31


très bel article !! On sent que tu as aimé !! Je l'ai lu mais j'en garde un souvenir agréable (comme tous les Sand d'ailleurs) mais flou !! J'en ai un dans ma PAL, quand vais-je le déterrer ? Je ne
sais pas...


somaja.over-blog.com 30/05/2011 20:14



Je suis encore surprise d'avoir aimé, n'ayant pas de bons souvenirs des autres lectures faites dans ma lointaine jeunesse.



Syl. 28/05/2011 15:33


Il s'en passe des choses durant ton absence ! Tu as reçu aussi le tag-trophée de Mademoiselle Jen, une petite fille de 7 ans qui voulait elle aussi créer son tag. Voici son lien pour la procédure
:
http://eden6804.blogspot.com/2011/05/baby-award-de-jen.html?showComment=1306580427326#c2426615397435491082
Tu as l'honneur de recevoir un Baby-Award !


somaja.over-blog.com 29/05/2011 19:38



Waouuuuuu ! mais qu'ai-je fait pour mériter tout ça ???



Syl. 28/05/2011 11:30


Mon amie, tu as reçu un Award... Il t'attend sur mon blog. Il a de belles couleurs acidulée. Félicitations !!!


somaja.over-blog.com 29/05/2011 19:38



Je vais voir ça de suite, très intriguée...



Syl. 27/05/2011 10:21


Voilà, je l'ai mis en ligne. Hier, j'étais un peu fatiguée. Tu as écrit un très beau billet et je suis contente que tu l'aies apprécié. J'en ai deux qui t'attendent en juillet... Bisous


somaja.over-blog.com 29/05/2011 19:37



deux Sand ?



george 27/05/2011 09:28


Sand a écrit des romans tellement différents, et les romans "champêtres" sont finalement très à part ! j'espère que tu en découvriras d'autres, et qu'ils sauront te plaire !


somaja.over-blog.com 27/05/2011 09:44



J'espère, j'en ai d'autres dans ma PAL.



Présentation

  • : Les mille et une pages de Somaja
  • Les mille et une pages de Somaja
  • : Littérature, cinéma, voyages...
  • Contact

Challenge Jeunesse/Young adult

challenge-jeunesse-2

Recherche

Challenge Mois anglais

ennui

Archives

Challenge Goncourt des lycéens

        Challenge Goncourt lycéens

Challenge En scène !

CategorieMusset

Challenge Anne Perry

 

    anneperry2-copie-1

 

 

 

Challenge Thrillers et Polars

 

Challenge thriller