Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 07:15

 

lalique 1Poèmes de cristal  

De Gallé à Lalique, les verreries Art nouveau du Petit Palais

 

 

Je n’étais pas entrée dans le Petit Palais à Paris depuis bien longtemps. Pourquoi ? Allez savoir !

Le site du Monde des arts (www.lemondedesarts.com/Exposparisact.htm ) a attiré mon attention sur une mise en valeur de vingt-six pièces des collections permanentes.

Ni une, ni deux, me voilà partie. Et je n’ai pas regretté, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord pour l’accueil du personnel : un charmant gardien (mais ils l’étaient tous) nous a accueillis avec le sourire et beaucoup d’humour. Il nous a demandé ce que nous désirions voir dans le palais à part « ce merveilleux profil, toujours envié, jamais égalé », en nous montrant son profil gauche. Il a pris le temps de nous expliquer, nous guider, nous souhaiter une bonne visite….la journée commençait bien !

Ensuite, alors que nous venions voir les verreries, nous avons finalement parcouru l’ensemble du musée, nous attardant ici et là et redécouvrant de petites merveilles. Je vous livre quelques très beaux portraits de femmes.

 Miss Ella Carmichaël   Sarah Bernardt    La femme aux gants
Miss Ella Carmichael E. Aman-Jean  Sarah Bernhardt.  G. Clairin  Femme aux gants dite La Parisienne. Ch.A. Giron                                                                                         

     

                        

La femme au singe                                                                        La Femme au singe par Camille Alaphilippe

L’architecture même du bâtiment - la grille d’entrée, le grand escalier et ses rampes en fer forgé, le péristyle du jardin –  vaut la visite.

petit palais  DSCF6652 

  DSCF6651  DSCF6649

DSCF6646  DSCF6654

Mais revenons aux verreries, premier objectif de notre journée.

Vingt-six pièces de Gallé, Lalique, Daum, Tiffany, pour les noms les plus connus.

Vingt-six pièces délicates, raffinées, qui sont les témoins de l’esthétique et du savoir-faire du tout début du  XXème siècle. 

Un régal pour les yeux. Voyez vous-même.

lalique 2    vase bacchantes lalique

Vase "Capucines" - Eugène Michel                            Vase "Bacchantes" - René Lalique

 

 Vase "Libellule et feuilles de vignes" - A. Dammouse

dammouse       

                                                                       gallé 

                                                                Vase à décor de chrysanthèmes et de mante religieuse - Emile Gallé

  porte-bouquet pourpre aux pavots          vase marguerite

  Vase "Porte-bouquet pourpre aux pavots" - E. Gallé   /   Etude du "Vase des noces de Marguerite de Chartres" - E. Gallé

lalique 5

                                                                        Vase "Paphiopedilum" - E. Gallé

Toutes ces merveilles sont maintenant dispersées dans les collections permanentes du musée. N'hésitez pas, en plus l'entrée est gratuite !


Repost 0
Published by somaja.over-blog.com - dans Expositions
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 08:47

 

affiche

 

 

 

Odilon Redon

« Prince du rêve » 

du 23 mars 2011 au 20 juin 2011 au Grand Palais

 

 

 

 

Comme vous je connaissais  la « Nuit des musées », mais je n’en connaissais pas tous les avantages.

Par un joli samedi de « printemps estival », nous voilà partis à la capitale. Nous avions réservé pour voir l’exposition Odilon Redon – peintre dont je ne connaissais pas grand chose à vrai dire.  Nous fûmes très étonnés en arrivant de voir la place vide, personne, pas de queue interminable, quelques gardiens désœuvrés…bref,  du jamais vu.

Nous avons simplement pensé que ce brave Odilon ne déplaçait pas autant les foules qu’un Monnet ou un Manet, et nous avons découvert une magnifique exposition dans des conditions royales. Personne dans les salles. Nous avons pu passer autant de temps que nous voulions devant les tableaux, les voir de près…l’idéal.

Et pourquoi me direz-vous un tel luxe ? Mais parce que tout le monde se réservait pour profiter gratuitement de la visite pendant la fameuse "Nuit des musées" ! Effectivement, le soir, la file d'attente semblait interminable... Vive les petits matins précédants la "Nuit des musées" !

Pour revenir à l'expo.

Dans un parcours chronologique, on découvre tout d’abord les Noirs puis les dernières œuvres de Redon, très colorées, et ses réalisations dans le domaine des arts décoratifs, avec un extraordinaire décor mural présenté dans ses dimensions originales.

Un peintre qui a influencé les Nabis et les Fauves, proche aussi des symbolistes. Il a également été inspiré par les écrits de Edgar Allan Poe et de Flaubert. Son exploration de la pensée et du rêve a marqué également les surréalistes.

Magnifique ! Une très belle découverte.

  corbeau

 

 

Araignée

Redon - L'oeil-ballon, 1878

 

                 redon          femme

 

                         jaune               Odilon Redon, Evocation de papillons, 1910-1912
                              

http://www.rmn.fr/redon

 

Paris n’étant pas la France,  Montpellier présentera aussi cette expo du 7 juillet au 16 octobre. A ne pas manquer !


Repost 0
Published by somaja.over-blog.com - dans Expositions
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 08:15

 

Quand on a la chance d'être à un saut de puce de Paris, on en profite !

Je me suis donc précipitée à l'exposition Cranach et son temps présentée jusqu'au 23 mai au musée du Luxembourg.

 

Bien sûr, comme à chaque fois dans ces grandes expos, difficile d'approcher les oeuvres dans les deux premières salles, difficile de ne pas avoir envie de houspiller (le mot est faible !) ceux qui se collent  à 2 cm d'un tableau, sans parler des accros à l'audio-guide postés des heures, bien agglutinés devant LA pièce maîtresse de la salle. Impossible de voir donc, mais pas d'entendre !  Car parfois ils sont aussi un peu sourds, et mettent l'appareil suffisamment fort pour qu'on en profite un peu, même quand on est passé dans la salle suivante !!!

 

Bref, si on fait fi de tous ces petits inconvénients, on peut quand même profiter d'un bon moment, et c'était le cas ce jour-là.

 

Quatre partiespour découvrir ce peintre : Lucas Cranac, un artiste européen / La cour, les Pays-Bas et l'Italie / Un peintre de la beauté féminine / un acteur de la Réforme protestante.

 

 

  Autoportraitfemme au chapeauMélancolieSaloméVénus au voile

 

On reconnaît certaines oeuvres, on en découvre d'autres, et comme à chaque fois mes mêmes deux sens (la vue et le toucher)  ont été en  effervescence, l'un émoustillé, l'autre en état de grande frustration. 

J'ai admiré les étoffes, les détails des broderies, les couleurs (ce rouge !  quelle merveille !), les voiles et les effets de transparence, et les velours .... ah ! ces velours sur lesquels j'aurais tant voulu passer doucement la main ! Frustrant !

Qui a dit "futile" ???? 

Vous pouvez aussi aller fouiner du côté d'ici.

 

Au sortir de l'exposition, soleil magnifique, Paris et ses ruelles entre ombre et lumière, terrasses bondées, bords de Seine déjà noirs de Parisiens venus exposer leurs corps fatigués de trop d'hiver, trop de manque de vitamine A, trop de ...trop, parce que c'est bien connu, le Parisien est beaucoup plus fatigué et stressé que le reste de la population.  Si, si, mes amis Parisiens me le confirment ...

 

Bref, une belle journée.

 

 

 

 

Repost 0
Published by somaja.over-blog.com - dans Expositions
commenter cet article

Présentation

  • : Les mille et une pages de Somaja
  • Les mille et une pages de Somaja
  • : Littérature, cinéma, voyages...
  • Contact

Challenge Jeunesse/Young adult

challenge-jeunesse-2

Recherche

Challenge Mois anglais

ennui

Archives

Challenge Goncourt des lycéens

        Challenge Goncourt lycéens

Challenge En scène !

CategorieMusset

Challenge Anne Perry

 

    anneperry2-copie-1

 

 

 

Challenge Thrillers et Polars

 

Challenge thriller